EN CRÉATION

Miracles

Prochaines dates

Vendredi 2 décembre 2022 -15 h – Maquette – Théâtre de l’Étincelle (Rouen, 76)
Vendredi 24 mars 2023 – Sortie de résidence – 15 h – Salle Jean Pierre Bacri (Conches-en-Ouche, 61)

Dans 100 ans,
que seront
devenus nos corps ?
Aujourd’hui c’est comme s’ils
disparaissaient derrière la peur
D’être jugés par l’autre,
D’être touchés par l’autre,
Blessés,
Émus,
Contaminés.

Inspiré du roman
de Joseph Kessel

Les mains du miracle, de la crise sanitaire de 2020 et des mois qui ont suivi jusqu’à aujourd’hui, MIRACLES mêle théâtre et danse pour questionner notre rapport aux corps, à la peur et à la contrainte intégrée. La pièce existe pour mettre en lumière la nécessité de nos contacts physiques pour lutter contre la cristallisation de nos maux.

MIRACLES

parle de nos rapports aux corps, de leurs évolutions futures et interroge les conséquences de nos pratiques actuelles si elles venaient à être amplifiées. Prenant comme base créative notre ultra-connexion et la prochaine démocratisation du métavers (déjà espace de formation, de loisirs et bientôt espace de contact), la pièce imagine une société future centrée sur la question de la santé et questionne sur nos liens à venir : du corps, qui se déconnectera ?

Nous sommes en 2112, septième démocratie.

Camille et Anna forment un duo de thérapeutes alternatifs. Lui est magnétiseur, elle, soigne à travers la danse. La très grande majorité de leurs patients consulte pour guérir de la maladie de l’époque : une maladie mortelle qui ronge la peau, l’esprit et le langage, bloque tout le système corporel jusqu’à l’extinction des feux.

 

Qui luttera pour se reconnecter ?

Qui se touchera et dans quelles circonstances ? Nos contacts physiques sont-ils voués à devenir le privilège ou l’endroit de résistance de certains quand d’autres s’isoleront par crainte et méfiance ?

En 2112, on soigne à coup de cachets Axal,

de thérapie connectée au métavers et de thérapies combinées
« allopathique/alternative ».

Exclus des débats sanitaires et médicaux depuis la vague de contamination de 2109, le duo est un jour amené à soigner une femme d’état.

Écriture – Mise en scène : Mathilde Burucoa
Collaboration mise en scène : Delphine Jeanne
Distribution : Margot Réminiac, Grégoire Gougeon, Mathilde Burucoa
Chorégraphie : Nicolas Maloufi

Production – Cie La quête ne sera pas vaine
Coproductions – Théâtre Juliobona (Lillebonne, 76)
Soutiens financiers – Dispositif Pépinières d’Artistes et dispositif Culture Santé (DRAC Normandie – Projet en EHPAD) / Région Normandie (aide à la maquette) / Théâtre de l’Etincelle (Rouen, 76) / Fours à chaux (Regnéville-sur-Mer, 50)
Soutiens et accueils – TBD (Le Havre, 76) / Salle Jean-Pierre Bacri (Conches-en-Ouches, 61)